Martine Viale, Ma Intervalle (actions infiltrantes), 31 juillet 2013 – Montreal Picture

Martine Viale, Ma Intervalle (actions infiltrantes), 31 juillet 2013

Place des arts, Montréal
1ère saison | du 28 juillet au 3 août 2013

En divers lieux du Quartier des spectacles
DIMANCHE Chemin de la Reine | Esplanade de la Place des arts
LUNDI Banc accueil – 175 Ste-Catherine Ouest | Place des arts
MARDI Parterre – Vitrine événementielle | Quartier des spectacles
MERCREDI Escalier Principal en bois | Esplanade de la Place des arts
JEUDI Café Van Houtte | Place des arts
VENDREDI Escalier roulant souterrain | Place des arts – Complexe Desjardins
SAMEDI Abribus STM De Maisonneuve et Bleury | Quartier des spectacles

Dans le cadre du volet 1 – Intervention dans l’espace public de notre programmation artistique, Martine Viale propose le projet Ma Intervalle (actions infiltrantes), une série d’actions performatives inédites, conçues spécifiquement pour le contexte du Quartier des spectacles.

Pour la série Ma Intervalle, un corpus de performance que l’artiste présentera à Montréal, à Chypre et au Brésil, Martine Viale porte une attention particulière aux espaces-intervalles qui relie les gens, les choses, les mots, le temps. Elle explore la relation du corps à l’architecture et concentre ses explorations sur la périphérie et sur les espaces décalés.

Ce que les japonais nomme le Ma n’est jamais vide de sens, ce n’est pas un espace qui sépare mais bien un espace-temps qui unit: “Être vide, c’est être plein de rien”.

Dans cette perspective de l’espace-intervalle, elle tente de réinventer le quotidien en dérangeant brièvement et subtilement le cours habituel des choses. Ce qui l’amène depuis quelques années, à utiliser la maison comme image centrale. Plus récemment, la maison s’est transposée sur son corps pour devenir la « femme-maison »; le corps féminin comme maison, comme porteur d’intimité.

“Tout espace vraiment habité porte l’essence de la notion de la maison”
Gaston Bachelard; La poétique de l’espace.

Utilisant la femme-maison comme élément central au projet Ma Intervalle, elle nous propose une série d’actions infiltrantes dans les espaces publics entourant le contexte du centre DARE-DARE, au cœur du Quartier des spectacles et de la Place des Arts.

Poursuivant cette approche basée sur la persistance, elle mettra l’emphase sur le temps qui passe en divisant la formule habituelle de présentation d’un projet d’un mois en quatre semaines distinctes, quatre temps distincts; soit une semaine par saison. Pour amplifier la notion de temps qui passe et de continuité, elle investira consécutivement sept lieux différents pour chaque jour de la semaine, et ce pour les quatre saisons.

Parfois visible, parfois invisible, elle s’installera dans ces lieux et se soumettra aux contraintes du temps dans des états de présence et à travers des actions quotidiennes qui feront référence au corps humain comme abri, comme maison. Travaillant avec les particularités de chaque lieu, elle explorera les différentes possibilités dʼy insérer le corps -parfois de façon fusionnelle- et de transformer celui-ci en abri.

Dans un monde en perpétuel changement où la nécessité de s’adapter rapidement à de nouvelles situations est requise, elle pose les questions suivantes:

– Quel engagement entretenons nous avec le temps, avec la présence, nous-même, autrui?

– Quelle résonance a l’expression “se sentir chez soi” ?

BIO

Active dans le milieu de l’art de performance au Québec depuis nombre d’années, Martine Viale vit et travaille à Montréal. Artiste de la performance, de l’art action et de la photographie, elle s’intéresse à “l’action-processus” ainsi qu’à la corporéité de l’espace et de la durée qui permettent de développer plusieurs perspectives à la fois. Poursuivant une réflexion sur le sens du temps, sur ces cycles et sa métamorphose, son travail vise à créer des installations en employant les processus de la performance. Dans ses performances, Martine Viale défie l’endurance du corps à travers des actions en continu, elle utilise des méthodes et des supports minimaux, rudimentaires, éphémères et poétiques.

Ses oeuvres ont été présentées dans plusieurs festivals, galeries et contextes in situ à Montréal, aux Rencontres Internationales d’art performance de Québec (RIAP), Le Lieu à Québec et au Canada : FADO Performance Art Center, 7a*11d International Festival of Performance, (Toronto), Live Biennial of Performance Art (Western Front, Vancouver). Son travail a également été présenté à l’étranger; notamment à The National Review of Live Art, Glasgow en Écosse, Contenedores Muestra Internacional de arte de accion de Séville en Espagne, International Performance Festival Odense au Danemark ainsi qu’au Brésil, à New York, Chicago, Boston, aux Philippines, en France, en Belgique et en Serbie.

martineviale.wordpress.com

www.dare-dare.org/fr/evenements/martine-viale_1

Image published by Retis on 2013-08-03 16:55:03 and used under Creative Commons license.

Tagged: , Martine Viale , MA intervalle , public art , art public , actions infiltrantes , performance , art action , performance art , Place des arts , Montreal , Canada , Dare-Dare , CC , creative commons , allfreepictures

Some local news is curated - Original might have been posted at a different date/ time! Click the source link for details.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.