Daniel-Vincent Bernard, Mañana, 2009 – Montreal Picture

Daniel-Vincent Bernard, Mañana, 2009

Parc Paul Dozois, Montréal, Canada

Oeuvre créée dans le cadre du 50e anniversaire des habitants de Jeanne-Mance.

"De 1975 à 1980, Daniel-Vincent Bernard fréquente l’atelier de Jordi Bonet avant de poursuivre des études en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. Il explore les grandes possibilités du métal avec des pleins et des vides créant des ombres et élaborant divers types de patines, notamment avec la figure du cheval qu’il nomme des « explorations hippiques ». Il s’intéresse également à des matières plus modestes comme le fil de métal, le câble coaxial et les matériaux de récupération. En plus de participer à de nombreuses expositions individuelles et collectives, dont Les portes de la perception à la Maison de la culture Villebon à Beloeil (2012) du Plateau-Mont-Royal et Explorations hippiques II au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire (2011), il a également pris part à plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture, conçu des sculptures pour le cinéma, entre autres pour le film Veritas, et des œuvres dans le cadre des Mosaïcultures internationales de Montréal, en 2000, 2001 et 2003."

dictionnaire.espaceartactuel.com/fr/artistes/bernard-dani…

Image published by art_inthecity on 2018-12-19 16:21:25 and used under Creative Commons license.

Tagged: , Daniel-Vincent Bernard , Mañana , Parc Paul-Dozois , Montréal , art , Art public , Acier , Sculpture , SculpturePark , sculpture métallique , Montreal art , Public art , public , Public space , Espace public , Mouvement Art Public , Lumière , creative commons

Some local news is curated - Original might have been posted at a different date/ time! Click the source link for details.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.